La critique, un outil de partage bienveillant

Chers vous, comme je vous l’expliquais sur Instagram, j’ai fait la rencontre d’une association de critique, LeSouffleur et j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de la critique théâtrale.
Pour ma première fois, j’ai décidé d’aller au  Théâtre de sénart scène nationale
pour assister à une pièce de Wadji Mouawad  Tous des oiseaux. 

theatre senart
Grande Salle vue de la scène du Théâtre de Sénart, scène nationale – Mélina Gabler, scénographies à vivre.

Aux premiers abords, l’écriture d’une critique n’est pas une chose de tout à fait naturelle.
Cela demande une prise de recul suffisante pour pouvoir comprendre et ensuite expliquer non seulement vos émotions, mais aussi celles de l’oeuvre que vous venez de voir.
Après il faut replacer l’oeuvre dans son contexte. Et ceci, de la manière la plus objective possible afin que la liberté de penser et la perception du lecteur soient respectées.
Ensuite il faut donner assez d’exemples, qu’ils soient suffisamment clairs, pour que le lecteur puisse se faire une représentation mentale de l’oeuvre. Cependant, il ne faut pas trop lui en dire non plus pour ne pas gâcher son plaisir ou l’influencer lorsqu’il ira lui même découvrir ou redécouvrir l’oeuvre dont vous parlez.
Une fois toute cette prise de recul il est  possible et même conseillé, de dire si on aime ou pas l’oeuvre ! Et bien oui ! Si on explique pourquoi on aime ou pourquoi on n’aime pas, dans quel cas ne serions nous pas libre de dire ce qu’on ressent et ce qu’on pense ?

Donc, finalement, écrire une critique c’est adopter un point de vu « raisonné », c’est faire une observation, l’analyse d’une expérience vécue en tant qu’être humain. Autrement dit, c’est essayer d’être le plus objective en suivant un processus convoquant notre propre subjectivité pour ensuite partage le fruit de notre réflexion toute aussi objective que subjective car après tout, nous ne sommes que des être humains !   

Ecrire une critique, ne serait-ce pas alors le même processus qu’on utilise quand on souhaite communiquer avec les autres ? Quand on souhaite vraiment communiquer avec l’autre ?
En effet, quand on veut partager une émotion, un point de vu sur n’importe quel sujet, il faut, pour que l’autre comprenne avoir compris nos émotions pour pouvoir les exprimer à l’autre en les replaçant dans leur contexte et donner des exemples concrets non ? 

Donc voila ce que m’apporte le travail de critique pour l’association Le Souffleur,  une réflexion sur les moyens utilisés pour communiquer avec l’autre, avec vous !
Je me rends compte alors que les processus d’une critique sont les processus qu’on met, ou plutôt qu’on essaie de mettre en place en toute circonstances : au travail lors d’un conflit ou d’une réunion de partager d’idées par exemple ; à la maison avec notre famille, mais aussi lors de nos loisirs avec nos amis !

Je vous laisse donc chers vous aller découvrir ou redécouvrir l’oeuvre de Wadji Mouawad , les nombreuses créations présentées au Théâtre de sénart  et les critiques du Souffleur .

Je suis Mélina Gabler, je sais où je vais. Et vous ?

Pour suivre mes actualités chers curieux , retrouvez moi sur Facebook et Instagram! –> melinagabler – Mélina Gabler 

murmures : tss ! Je vous laisse des extraits de ma critique juste en bas … ! 



TOUS DES OISEAUX
de Wajdi Mouawad

Lieu : Théâtre de Sénart -Scène nationale du 06 au 08 mars 2020.
Durée : 04heures, entracte incluse.
Texte et mise en scène  : Wadji Mouawad 
Avec : Jalal Altawil ( Wazzan )  ; Jérémie Galiana (Eitan) ;  Nelly Lawson (Whahida); Victor de Oliveira (le serveur, le rabbin, le médecin) ; Leore Rivlin (Leah) ; Judith Rosmair (Norah) ; Darya Sheizaf (Eden, l’infirmière) ; Rafael Tabor (Etgar) ;  Raphael Weinstock (David).
Création le 17 Novembre 2017 La Colline – théâtre national, Paris

***

J’ai découvert Wajdi Mouawad en lisant Incendie il y a quelques années.
J’ai été boulversé par cette pièce et surtout par son magnifique monologue de fin : « (…) J’ai pensé au mot OCEAN et j’ai éclaté en sanglots (…) »

(…)

unnamed
Extrait Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad – Mélina Gabler, scénographies à vivre.

L’histoire de Tous des oiseaux est aussi vieille que le monde et toujours d’actualité : Eitant, jeune scientifique passionné juif allemand et Wahida, une jeune et belle doctorante arabe américaine  tombent amoureux.
Leur histoire d’amour déclenche une grande querelle entre Eitant et son père et mène le jeune homme dans une quête sur ses origines.
Un voyage à Jérusalem met en lumière un grand secret depuis longtemps enfoui dans la mémoire des grands-parents et questionne les origines de l’identité, et de la culture, de la pensée …
Le casting international fait entendre plusieurs langues comme l’anglais, l’allemand, l’arabe et l’hébreu … (…)

tdo
Extrait Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad – Mélina Gabler, scénographies à vivre.

Les interprètes sont puissants; il n’y a aucune difficulté à les entendre ni à ressentir les émotions des personnages .
On peut parfois avoir l’impression d’un sur-jeu ; d’émotions qui venaient tout d’un coup, sans avoir eu le temps de naitre et d’évoluer. (…)
La scénographie d’Emmanuel Clolus est sobre, pratique et  fonctionnelle.
Elle laisse toute à fait la place au texte engagé et poétique de Wajdi Mouawad ainsi qu’aux interprètes. (…)
Il y a  également dans cette scénographie des éléments qui nous rappellent le cinéma. Par exemple, des images sont projetées pour dessiner certains endroits comme une bibliothèque ; un hôpital; un bord de mer .…etc. (..)
Les vas et viens temporels s’effectuent de manière fluide et compréhensible (…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous ne voyons pas les quatre heures passer. (…)
La simplicité de la scénographie permet aux comédiennes et comédiens de déployer tout leur talent afin de servir au mieux les mots investigateurs de Wajdi Mouawad.(…)

–> Retrouver ma critique complète de Tous des oiseaux au Théâtre de sénart scène nationale  et bien d’autres sur LeSouffleur.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s