Edgar Allan Poe, un mystère obsédant et intemporel – Partie I –

Tout le monde connais les oeuvres d’Edgar Allan Poe et parfois même sans le savoir.
L’auteur est le précurseur du roman policier, du fantastique et de la science-fiction. Toute notre culture artistique a été et est encore influencée par ses poèmes et ses contes .
La littérature, le cinéma, les séries, la musique, la peinture, la sculpture et tant d’autre encore se sont inspirés et s’inspirent toujours du mystère mélancolique de Poe.
Cet auteur fait parti de notre mémoire collective. 

la_chute_de_la_maison_usher
Illustration pour « La chute de la maison Usher » (gravure) – Mélina Gabler, Scénographies à vivre
La chute de la maison Usher
Illustration pour « La chute de la maison Usher » (image numérique)  – Mélina Gabler, Scénographies à vivre

Les quarante années de vie d’Edgar Allan Poe (1809 – 1849.) ont été une succession de douleurs, de rejets, d’échecs et de certains succès qui n’ont jamais duré très longtemps.

Cet homme, vraisemblablement en quête d’un idéal inatteignable exorcisait sa mélancolie chronique au travers de ses écrits.
C’était un esprit très intelligent mais aussi très sensible, peut-être trop sensible pour notre réalité…
Ses oeuvres sont romantiques, aussi dramatiques que drôle et toujours hantés par la mort et des questionnements existentielles qui se tapissent au fond de chacun d’entre nous.
Autrement dit, ses textes sont aussi pluriels et complexes que semblait être l’auteur et sa vie .

H._Meyer_-_Le_Chat_Noir_
Illustration pour « Le chat noir » (gravure) – Mélina Gabler, Scénographies à vivre

Sa mort fût toute aussi mystérieuse que ses contes et ses poèmes.
Encore aujourd’hui, personne n’arrive à se mettre d’accord… à moins que personne ne souhaite se mettre d’accord ? Car, qui a t-il de plus passionnant et obsédant si ce n’est une énigme indéchiffrable ?
L’écrivain restera alors certainement entouré de mystère tant qu’il y aura des curieux et des rêveurs pour le lire.

Chers vous, vous trouverez ailleurs et, assez facilement , d’autres informations que ces quelques lignes au sujet de cet auteur.
Cependant, j’espère qu’avec cette brève première partie d’article je vous aurez donné l’envie de rentrer d’avantage dans son univers que nous pouvons retrouver il me semble,  en chacun d’entre nous… 

« La mort d’une belle femme est incontestablement
le plus poétique sujet au monde »

ligeia ressurection

Pour terminer, voici un extrait tiré de la riche production littéraire de cet auteur qui comme certaines de nos interrogations existentielles, restera encore longtemps insaisissable. 

« (…) Elle se tord ! elle se tord ! – avec des angoisses mortelles
Les mimes deviennent sa pâture,
Et les séraphins sanglotent en voyant les dents du vers
Mâcher des caillots de sang humain.
Toutes les lumières s’éteignent, – toutes, toutes !
Et sur chaque forme frissonnante,
Le rideau, vaste drap mortuaire,
Descend avec la violence d’une tempête,
-Et les anges, tous pâles et blêmes,
Se levant et se dévoilant, affirment

Que ce drame est une tragédie qui s’appelle l’Homme,
Et dont le héros est le vers conquérant.
 » 

Extrait Liegeia

Je suis Mélina Gabler, je sais où je vais. Et vous ?

Pour suivre mes actualités chers curieux , retrouvez moi sur Facebook et Instagram !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s