Alphonse Mucha, l’Art de réunir

 En cette période froide et pétillante, j’avais envie de partager ma belle expérience vécue au musée du LUXEMBOURGParis.
Depuis début septembre et jusqu’au 27 Janvier 2019, il est possible d’aller se délecter des œuvres d’Alphonse MUCHA.

Tout le monde connait cet affichiste Tchèque né en1860.
Même si vous n’arrivez pas à mettre un nom sur ses œuvres, vous en avez forcement déjà croisé une.
Grâce à cette exposition, j’ai découvert qu’Alphonse MUCHA est bien plus qu’un affichiste. C’est un artiste aux talents multiples qui a un univers unique et riche.

MUCHA 1.png

Après une formation académique dans son pays, le jeune Alphonse fait des illustrations pour des magazines satiriques de son pays et décore des auditoriums où on vient prendre la parole en faveur de l’indépendance de son pays.
En arrivant à Paris, il va commencer à suivre des cours académiques.

Cependant, il sera bientôt obligé de faire des gravures pour illustrer des ouvrages littéraires et des revues afin subvenir à ses besoins.
Lors de cette période compliquée, il va devenir ami avec Paul GAUGUIN et August STRINDBERG, ses voisins parisiens.
Riche des échanges philosophiques provoqués par l’amitié, et à l’influence théosophique et occulte de STRINDBERG, MUCHA va développer une philosophie de vie mystique. Il est alors persuadé que des forces mystiques habitent chacun d’entre nous.

Il se rendra au Grand Orient de France, lieu de rencontre de prédilection de la franc-maçonnerieà cette époque.
Les grands principes de ces derniers font échos à MUCHA : « amélioration de l’humanité », « conscience de liberté » et leurs vertus pour y arriver : « beauté, vérité et amour ». Il deviendra l’un de leur membre.
MUCHA est persuadé que l’Art peut réunir les hommes autour d’une vérité universelle qui permettrait le progrès de l’humanité et le maintien de la paix dans le monde.

Alphonse MUCHA deviendra célèbre grâce à sa rencontre avec la grande Sarah BERNHARDT.Elle commence par lui demander de faire l’affiche la pièce Gismondaen 1895. Elle adore, et le public aussi. MUCHA fera dorénavant les affiches théâtrales de Sarah BERNHARDT :  LorenzaccioLa Dame aux camélias et pleins d’autres.
Il va même faire certaines conceptions de décors et des costumes !

MUCHA

Le travail de MUCHA ce sont des jeunes femmes, un thème floral, des lignes ornementales, une gamme de tons pastels et une inspiration des arts venant des cultures du monde entier (Asie ; pays Slaves ; Europe).
Lui qui pense que l’art a le pouvoir de réunir les Hommes, s’est donc nourrit de la diversité de l’Humanité. Il y a dans ses œuvres ce supplément d’âme qui permet au public de ressentir des émotions et de se raconter des histoires.

Très rapidement, on va faire appel à MUCHA et à son talent pour des affiches publicitaires :
Georges Fouquet, pour moderniser et renouveler l’image de ses bijoux va lui demander de re-décorer sa boutique et de créer des de bijoux.
MUCHA fera également parti de l’Exposition Universelle de Paris en 1900 au travers de nombreux projets.

boutique Fouquet redécorée par MUCHA photographie
Intérieur de la bijouterie de Georges Fouquet par A.MUCHA

En résumé, MUCHA et son œuvre sont partout. Il a investi la vie quotidienne des européens : affiches, bijoux, éventails, assiettes, vases …
Il est impossible de dissocier MUCHA de l’art décoratif, l’art nouveau qui caractérisent le 19èmesiècle.

MUCHA retourne chez lui et travaille sur un gros projet qui va lui prendre plusieurs années d’élaboration :l’Épopée slave en 1910 composée d’une série de 22 tableaux grands formats.
Cette œuvre se voulait pour regagner l’indépendance de son pays.
Il meurt le 14 juillet 1939 à Prague après avoir était arrêté par la Gestapo.

Après la bataille de Grunewald 1924.png
Après la bataille de Grunewald de A.MUCHA, 1924

J’adorais les affiches de MUCHA, maintenant je suis fascinée par cet artiste ! Il a réussi à « scénographier » son œuvre en diffusant son univers et son histoire dans le mode de vie de tout un siècle.

Si ce n’est pas déjà fait, je ne peux que vous inciter à aller voir cette exposition pour découvrir par vous-même de nombreuses facettes du célèbre et inoubliable Alphonse MUCHA.

Je suis Mélina Gabler, je sais où je vais. Et vous ?


English version

Alphonse Mucha, Art to bring together

In this cold and sparkling period, I wanted to share my beautiful experience in the museum of LUXEMBOURG Paris.
From the beginning of September until 27thof January 2019, it is possible to go and enjoy the works of Alphonse MUCHA.

Everyone knows this Czech poster born in 1860. Even if you can’t put a name on his works, you have already crossed one.Thanks to this exhibition, I discovered that Alphonse MUCHA is much more than a poster artist. He is a multi-talented artist with a unique and rich universe.

After an academic training in his country, the young Alphonse makes illustrations for satirical magazines of his country and decorates auditoriums where one comes to speak in favor of the independence of his country. Arriving in Paris, he will start taking academic courses.

However, he will soon be forced to make engravings to illustrate literary works and magazines to meet his needs.During this complicated period, he will become friend with Paul GAUGUIN and August STRINDBERG, his Parisian neighbors.
Rich in philosophical exchanges brought by friendship, and to the theosophical and occult influence of STRINDBERG, MUCHA will develop a mystical life philosophy. He is convinced that mystical forces inhabit each of us.

 

He will visit the Grand Orient of France, the favorite meeting place of Freemasonry at this time.The great principles of the latter echo MUCHA: « improvement of humanity », « consciousness of freedom » and their virtues to get there: « beauty, truth and love ».
He will become one of them. MUCHA is convinced that Art can bring men together around a universal truth that would allow the progress of humanity and the maintenance of peace in the world.

Alphonse MUCHA will become famous thanks to his meeting with the great Sarah BERNHARDT. She begins by asking him to do the Gismondaen’s poster 1895. She adores it, and so does the public. MUCHA will now make Sarah BERNHARDT’s theatrical posters: Lorenzaccio, The Lady with Camellias and many others.He’ll even do some decorating designs and costumes!

The work of MUCHA is young women, floral themes, ornamental lines, a range of pastel shades and an inspiration of the arts from cultures around the world (Asia, Slavic countries, Europe). He who thinks that art has the power to bring people together, has therefore nourished the diversity of humanity. In his works, there is this extra soul that allows the audience to feel emotions and tell stories.

Very quickly, we will call on MUCHA and his talent for advertising posters:Georges Fouquet, to modernize and renew the image of his jewelry will ask him to re-decorate his shop and create jewelry. MUCHA will also be part of the Universal Exhibition of Paris in 1900 through many projects.

Bijoux confectionnés par MUCHA.png
Bijoux dessinés par Mucha

To sum up, MUCHA and his work are everywhere. He has invested the daily life of Europeans: posters, jewels, fans, plates, vases …
It is impossible to dissociate MUCHA from the decorative art, the new art that characterize the 19th century.

MUCHA goes home and works on a big project that will take several years of development: the Slavic Epic in 1910 consists of a series of 22 large format paintings.This work was intended to regain the independence of his country.He died on 14 July 1939 in Prague after being arrested by the Gestapo.

La vierge des Lys 1905.png
La vierge des Lys 1905 par Mucha

I loved the posters of MUCHA, now I am fascinated by this artist! He managed to « stage » his work by spreading his world and his story in the lifestyle of a century.

If it’s not already done, I can only encourage you to go see this exhibition to discover for yourself many facets of the famous and unforgettable Alphonse MUCHA.

I’m Melina Gabler, I know where I’m going. What about you ? 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s